technologuepro Acceuil >> TP Informatique >> TP réseaux >> TP Câblage EIA/TIA 568A/568B >> Raccordement d’un Panneau de brassage

Raccordement d’un Panneau de brassage
    
Objectif :

Connaître le Panneau de brassage, son emplacement et son raccordement avec les éléments d’interconnexions. de câble.

1) Matériels utilisés :

• Un panneau de brassage.
• Un câble Paires Torsadées.
• Pince RJ45.

2) Définition :

L’opération de brassage consiste à relier les ports des matériels de réseau ou de téléphonie (switchs, hubs, modem...) aux arrivées des câbles du réseau. Généralement en reliant ces ports à des connecteurs situés sur une baie de brassage à l'aide d'un cordon court.

Le panneau de brassage est un élément passif du réseau, il concentre des prises RJ45 qui correspond à chaque poste du réseau.

Ce panneau est placé dans la baie de brassage et permet de connecter chaque poste de travail au switch (hub ou concentrateur) afin qu'il soit relié au réseau.

Donc c'est juste une "planche en fer" percé de 8, 16, 32....trous afin d'y fixer des prises RJ45 qui sont reliées via un câble (Jarretière de brassage) aux prises RJ45 du commutateur. Les panneaux de brassage comportent en face avants des ports qui se montent par l'arrière pour la connexion avec la prise murale à travers un faisceau de câble (Rocade).


Schéma représentatif d’un raccordement d’une baie de brassage

Armoire de brassage

En haut de l'illustration, nous voyons les faisceaux de câbles (Rocades) qui arrivent des différentes salles équipées de postes informatiques. Ces câbles sont connectés 4 rangées de prises RJ 45, de façon fixe. Ces connexions ne se voient pas sur cette illustration.

Les câbles que nous voyons ici sont des bretelles de raccordement (Jarretière) qui relient chaque arrivée à une entrée de l'un des cinq équipements actifs que l'on observe dans le bas de l'image.

3) Câblage du baie de brassage :
a. La rampe de prises :

Voici une rampe de 24 prises pour une baie de brassage :

Vue de l'intérieur :



La vue montre les borniers de deux prises adjacentes.
Le câble :

Le câblage fixe se fait généralement avec des conducteurs rigides, plus solide et moins onéreux que le câble souple, que l'on réserve aux bretelles de raccordement.


Sur l'illustration, on distingue de bas en haut:
  • le fil nu pour le blindage,
  • les quatre paires torsadées,
  • le gainage en aluminium pour le blindage
  • l'enveloppe de film plastique transparent.

Pour câbler une prise sur la rampe, il faut tout d'abord étirer la gaine de protection extérieure sur une longueur d'environ 10 cm, en prenant bien soin de ne pas abîmer la feuille de blindage, retirer le film plastique transparent et enfin retrousser le blindage sur le câble, comme le montre l'illustration ci-dessous.

Il faut ensuite fixer le câble sur le châssis au moyen :
  • du serre-câble métallique, de manière à assurer le contact du blindage avec le châssis,
  • du collier plastique, de manière à assurer la solidité mécanique du montage.

Ce collier doit être serré avec une pince adaptée.

Sertissage des conducteurs : Pour réaliser cette opération, il est nécessaire de disposer d'un outil spécial, dont voici un modèle :

Cet outil est destiné à faire correctement pénétrer le conducteur dans la tulipe auto-dénudante, et à sectionner le bout de conducteur excédentaire.

Il suffit ensuite de faire pénétrer un à un les conducteurs dans leur tulipe, en respectant le code de couleurs indiqué sur l'étiquette.

A la fin de l'opération, la prise totalement câblée doit ressembler à ceci.



Une fois l'opération achevée pour toutes les prises utilisées sur la rampe, il faut refermer le châssis et le fixer sur la baie.
    

Chapitre précedentIndex des CoursChapitre suivant

Tags: panneau de brassage, baie de brassage, câble Paires Torsadées, réseaux, formation, panneaux, distribution, RJ45, connectiques

Révisé le :29-08-2011| © www.technologuepro.com